L'herbier des Fées




L’Herbier des Fées n’est pas un simple livre. Oui, il s’agit en fait bel et bien d’un Herbier, même si les créatures qui y sont recensées n’appartiennent ni au règne végétal, ni au règle animal…




L’Herbier des Fées est sans nul doute le plus beau livre de Benjamin Lacombe, écrit ici en collaboration avec Sébastien Pérez qui l’avait déjà accompagné pour Généalogie d’une sorcière ou encore Rossignol. On y découvre les notes du botaniste russe Aleksandr Bogdanovitch qui dans le cadre de ses travaux pour Raspoutine va découvrir que les créatures qui hantent la forêt de Brocéliande sont peut être plus que des légendes.

Ce livre me touche particulièrement pour plusieurs raisons. Tout d’abord parce qu’il est magnifique d’un point de vue purement esthétique. Rares aujourd’hui sont les livres qui sont à ce point soignés. Les découpages, les calques, le papier vieilli… Tout est là pour nous convaincre que nous avons en main bel et bien le résultat d’années de recherche scientifique.




Si j’aime à ce point ce livre c’est peut être aussi parce que travaillant dans le domaine de la biologie, j’y retrouve tous les éléments propres à un véritable herbier. En premier point, la nomenclature de Linée, ou nomenclature binomiale, c’est à dire composée de deux noms, le premier étant le nom de genre, toujours débuté par une majuscule, et le second le nom d’espèce qui doit quant à lui s’écrire entièrement en minuscule. Le tout en italique. Ensuite, les croquis des spécimens recensés, qui doivent être des plus précis, avec une légende et un titre. Les dessins de coupes transversales m’ont rappelé de nombreux souvenirs de laboratoire…Je pourrais énumérer ainsi de nombreux éléments, mais vous comprendrez en somme que cet herbier ne néglige en rien les règles scientifiques. Par conséquent, on croit un peu plus à ce monde peuplé de créatures mystérieuses. D'ailleurs, ce qui semble au départ un "banal herbier" avec tous ces codes scientifiques basculent petit à petit vers quelque chose de plus... étrange. Une transition progressive vers cet univers féérique grâce aux calques utilisés habilement par l'auteur.




Mais surtout, il dégage de ce livre la magie propre aux herbiers. J’ai eu la chance de visiter l’un des plus grands herbiers qu’il existe à ce jour, et il est vrai de dire qu’il émane des planches d’herbier, quelque chose de mystérieux, hors du temps. Il est assez incroyable de penser que ces spécimens ont traversé tant d’époque et qu’ils sont aujourd’hui les témoins de la connaissance d’hier. Avec ce livre, Benjamin nous plonge dans cet univers si particulier, de poésie et de merveille.

Par le terme herbier, les auteurs ont décidé d’associer les créatures qui habitent ce livre davantage au monde végétal qu’animal (même si comme précisé dans le texte, elles ne font parti en réalité à aucun des deux règnes). En effet, les petites créatures que l’on découvre au fil des pages vivent en symbiose avec les plantes de la forêt, c’est à dire qu’elles vivent en très étroite relation avec ces espèces végétales. Et ici, il est clair que cette symbiose permet aux petites créatures de se dissimuler de l’œil des êtres humains. Car c’est au final le message que nous fait passer le livre. Si ce monde est merveilleux, il doit aussi demeurer secret et inconnu. Pour préserver la magie. 




Mais en plus de nous présenter un herbier féérique, Benjamin Lacombe et Sébastien Pérez nous propose une véritable histoire, celle de Aleksandr Bogdanovitch, que l’on découvre à travers les lettres et les photos présentées tout au long du livre. Elles décrivent avec grâce la folle découverte du scientifique russe, qui finit par être tiraillé entre la magie du lieu qu’il vient de découvrir et sa famille qu’il aime par dessus tout. Jusqu’à la fin, tout aussi mystérieuse et poétique que l’est le reste du livre…





Les informations sur le livre


L'herbier des Fées
Albin Michel
Benjamin Lacombe, Sébastien Pérez
Album broché- 28,5 x 32 x 1,4 cm
Parution 26.10.2011
ISBN: 978-2-226-23096-6
50 pages
Prix 28 euros

Se procurer le livre
http://livre.fnac.com/a3666476/Sebastien-Perez-L-herbier-des-fees

Un peu de cinéma...

Bande annonce L'Herbier des Fées


           L'Herbier des Fées Making of Partie 1


L'Herbier des Fées Making of Partie 2



A consommer sans modération...

Sur le blog de Benjamin


La presse (extraits)



Les petites anecdotes


*L'herbier des Fées c'est un magnifique livre. Mais c'est aussi une petite révolution dans le monde du numérique puisque le lecteur a aussi la possibilité d'acheter la version pour tablette numérique. Cette version comporte 85 pages contre 65 pour la version papier. Tout est fait pour plonger le lecteur dans la recherche du  scientifique russe. Figurent dans la version numérique des musiques qui plongent dans la féérie du lieu, la possibilité d'interagir directement sur les images, et des petits films nous faisant croire à des témoignages vidéos qu'aurait fait le scientifique. Vous pouvez acheter cette version numérique sur l'Apple Store pour 15 euros.

Pour ceux qui ne possèdent pas d' ipad ou autre tablette numérique, je vous conseille de regarder l'interview de Benjamin faite par Libération, il y présente certains aspects du livre numérique



*L'Herbier des Fées possède son propre site internet. je vous invite à le découvrir dès à présent pour découvrir un peu plus cet univers emprunt de poésie.
Herbier des Fées.com



* L'Herbier des Fées a remporté La Mention Spéciale du Jury pour la pépite de la création numérique lors du salon de Montreuil en novembre 2011.


Pour finir, rien que pour vos yeux...

Exposition L'étrange Parade
BFM de Limoges
21 avril-16 juin 2012







Dédicace à Barcelone
Eté 2012






Hommage à Benjamin Lacombe par un artiste espagnol, Alvaro Herranz

Les goodies

 Agenda 2012

Affiche promotionnelle

set de cartes postales

carnet Belle de Nuit

calendrier 2012


catalogue Albin Michel 2011-2012

Commentaires