Les super-héros détestent les artichauts



Une fois n'est pas coutume, "Les supers héros détestent les artichaux" est un livre ovni dans l'univers de Benjamin qui s'attaque à un univers très différent de celui auquel il est habitué: celui des super-héros. Pour cette ouvrage, Benjamin retrouve Sébastien Pérez avec lequel il a déjà collaboré à maintes reprises, par exemple sur l'Herbier des Fées ou Frida.


Le titre même du livre annonce l'intention des auteurs: c'est un livre pour grands-enfants rempli d'humour, d'images et d'anecdotes farfelues. Alors que les films Marvel sur les super-héros ne cessent de se succéder, ce livre est en quelque sorte une encyclopédie qui permet de mieux comprendre ces êtres extraordinaires. 


Point clé numéro un, résumé dans le titre du livre, l'artichaut est le légume craint par tous les super-héros, capable d'annihiler tout leur pouvoir. Comme toute bonne encyclopédie, on retrouve des éléments centraux dans la compréhension des super-héros, tels que la classification des super-pouvoirs, l'historique des super-costumes, la classification des super-vilains. Des tests, similaires à ceux retrouvés dans les magazines, vous permettront de savoir quel super-héros vous êtes. 


 Le livre est très fourni, regorgeant de couleurs, d'images et de détails, tant au niveau des illustrations de Benjamin que du texte de Sébastien. Benjamin prend plaisir à mêler les techniques (aquarelle, gouache, huile, encre, gravure, collages) et les références très éclectiques (de De Vinci au pop art, affiches de propagande, de publicité, comics, films). 


Clin d'oeil à cet univers décalé et un peu "démodé", les fameuses lunettes 3D rouge et vert permettent pour quelques pages d'adopter la super vision 3D, comme un pied de nez aux technologies modernes de la 3D. Comme promis par la quatrième de couverture, "Effet garanti!". 


A la partie encyclopédie, se mêle également l'histoire de plusieurs super-héros, ou au contraire super-vilains, comme celles des criminels "Donnie et Claude" ou encore l'histoire, fil conducteur du livre, du petit garçon qui émet de la lumière et qui deviendra le super-héro Phosfo.


Les "super-héros détestent les artichauts" est définitivement un livre à ouvrir avec son âme d'enfant en poche. Et ce livre n'a sans doute pas encore fini de révéler tout ses super-pouvoirs comme vous pourrez le découvrir plus bas...


Les informations sur le livre

Les super-héros détestent les artichauts
Albin Michel
Album cartonné 205 mm x 275 mm
Parution le 1er octobre 2014
92 pages
19 euros
Se procurer le livre

Un peu de cinéma...
Interview librairie Mollat lors de la sortie du livre

A consommer sans modération...

La presse (extraits)

Les petites anecdotes...

Le livre "Les super-héros détestent les artichauts" n'a pas fini de faire parler de lui. Le 5 décembre 2016, Benjamin annonce via son compte Facebook un tout nouveau projet en lien avec "Les super-héros détestent les artichauts". Le livre va devenir très prochainement (septembre 2017) un livre interactif pour proposer au lecteur une immersion complète dans l'univers crée par Benjamin et Sébastien. Ainsi, grâce à cette expérience numérique, le lecteur pourra créer son propre avatar de super-héros et compléter différents tests.  En plus du livre numérique que l'on pourra lire sur tablette, une plateforme web sera créée avec une mini série d'animation articulée autour du présentateur Phospho.

Pour accompagner la sortie de ce livre numérique, Benjamin a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure, la création de sa première figurine à partir de l'un de ses personnages fétiches: Neverlate, version super-héros du lapin d'Alice, pourra être acheté dans un coffret à part et permettra d'accéder au livre numérique. Ce sera ainsi le premier livre numérique disponible en librairie sous forme de figurine. Après l'achat de la figurine, le lecteur n'aura qu'à entrer dans une application dédiée un code inscrit sous chaque lapin.


Pour financer ce projet, Benjamin a organisé en décembre 2016 une campagne Ulule, des contreparties étant proposé à chacun des contributeurs. Le projet a finalement été financé à 115% avec 575 préventes de la figurine. 

En apprendre sur le projet, incluant des vidéos montrant le travail de Benjamin sur la figurine et quelques previews du livre numérique.


Le petit lapin fait honneur à sa réputation, puisqu'annoncé initialement pour avril 2017, il sortira finalement en septembre 2017. Les contributeurs du projet reçoivent cependant des news sur le projet et quelques vidéos en attendant patiemment le lapin. Pour ma part, j'ai bien hâte de recevoir ma propre figurine de Neverlate!


Finalement, à l'occasion de la sortie du livre, Benjamin a organisé un concours sur son Facebook. But du concours: se prendre en photo en train d'expérimenter "la super-vision 3D". La photo la plus "likée" sur Facebook reportait un kakemono à l'effigie du livre. 


Pour finir, rien que pour vos yeux

Le livre a été publié dans de nombreux pays


Les goodies
Les visiteurs du salon du livre de jeunesse de Montreuil obtenaient ces cadeaux (badge et deux affiches) lors qu'ils se présentaient déguisés à la séance dédicaces de Benjamin et Sébastien. 

Carte reçue en décembre 2017 par les contributeurs du projet Ulule

Le fine art "Neverlate" était une des contreparties offertes lors de la campagne Ulule

Commentaires